Bienvenue au Rotary Club Lyon Est

 

 

Le Rotary-Club Lyon-Est est né en 1954 par la volonté d'expansion de l'esprit rotarien du Rotary-Club Lyon. Celui-ci ayant déjà un effectif très important décida de créer un deuxième club.


C'est essentiellement, en recrutant dans le Centre des Jeunes Patrons, que se constitua le tout premier noyau de ce club. De grands noms de la Banque, de l'Industrie, de l'Université, du Corps Médical, furent ainsi les pionniers. 

Le club, dont l'effectif fut limité dans les années 70,à 75 membres, pour conserver une cohésion, a parrainé les clubs de Lyon-Parc en 1968 en déléguant Maître GUILLAUME, puis Lyon-Les Monts d'Or en 1976 en lui abandonnant 8 rotariens; Lyon-Est a ensuite porté sur les font baptismaux Lyon Val de Saône en 1991 par le Professeur QUEREL et enfin, il a participé à la naissance en 1996 du Rotary-Club Brignais-Monts du Lyonnais avec notre ami Yves BONIN.

 

Parmi les actions notables, il faut signaler: 


- La remise en 1974 d'une caravane équipée d'appareils de dialyse à la Fédération des Insuffisants Rénaux.

- L'aide apportée financièrement et par des manifestations publiques à une toute jeune association «Médecins sans frontière" et ce, sous plusieurs présidences successives. 

- Et enfin, le très important engagement actuel du Club dans l'opération «Le Petit Monde», destinée à créer au sein de la nouvelle unité médico-chirurgicale de pédiatrie, de gynécologie et d'obstétrique, un environnement mère-enfant propice à la guérison" en créant la vie autour de l'enfant hospitalisé".


En ce qui concerne les jumelages, après quelques relations difficiles avec des clubs italiens et suisses, Lyon-Est est jumelé avec Hanovre et en relation avec un club Italien. 

Le Club, qui comprend actuellement environ 60 membres, compte dans ses rangs quelques jeunes femmes de grande valeur.


Son siège qui fut au célèbre "Café Neuf-Vettard», place Bellecour, jusqu’en 1973, est, après quelques «vagabondages" dans la ville, à l'Hôtel Sofitel, quai Gailleton, dans le deuxième arrondissement.